Mes personnages en 47 questions (et plus si affinités)

Créer un personnage peut parfois être fastidieux si l’on n’a pas déjà une idée précise en tête. Lorsque je n’ai pas beaucoup d’idées qui me viennent en tête, j’utilise un outil utilisé dans tout jeu de rôles qui se respecte : une fiche de personnage. Je peux ainsi dresser un véritable portrait robot des protagonistes afin de les rendre plus vrais que nature (ou presque). Mais attention ! Ces informations sont avant tout pour moi, afin de me faire une idée plus précise des personnages. Certains informations n’auront peut-être même pas besoin d’apparaître dans le récit final.

Identité

Ces informations sont la base à connaître en terme d’identité civile. En tout cas, c’est une première piste à exploiter.

Prénom(s) :

Nom de famille :

Surnom(s) :

Age / Date de naissance :

Physique

Toute description d’un personnage commence forcément par son physique. Il n’y a pas forcément besoin de le détailler en profondeur, sauf si cela a une importance dans l’histoire (la cicatrice de Harry Potter, par exemple, ou la bosse de Quasimodo) ou si cela peut aider à mieux le visualiser.

Sexe : mâle, femelle, pum, asexué…

Taille :

Masse :

Cheveux :

Yeux :

Couleur de peau :

Ethnie :

Autre : un nez aquilin ? Un menton prononcé ? Des pommettes saillantes ? Est-il charismatique ?

Signes particuliers : porte t-il une cicatrice, un tatouage ou une tâche de naissance quelque part ?

Constitution : est-il plutôt taillé pour la course, ou pour la sieste sur canapé ? Peut-il se contorsionner facilement ?

Santé : est-il plutôt fragile ? Tombe t-il souvent malade ?

Handicaps : est-il atteint d’un handicap physique et/ou mental ?

Vêtements : que porte t-il le plus souvent ? Est-ce par choix ou par obligation ? Qu’aime/déteste t-il porter ?

Mental

Qui dit physiologie, dit aussi psychologie. Il est essentiel de se demander quelles seraient ses réactions face à différentes situations, ne serait-ce que pour éviter une incohérence trop flagrante (un arachnophobe n’ira pas se promener au milieu d’araignées)

Comment il se voit :

Comment les autres le voient :

Caractère :

Morale : A t-il des notions de bien et de mal (de quoi remplir un casier judiciaire, par exemple) ?

Valeurs :

Ambitions :

Critiques : comment réagit-il quand on lui en fait ? En émet-il souvent ? Pour quelles raisons ?

Superstitions : évite t-il de passer sous une échelle, de croiser un chat noir, etc ?

Habitudes : comment boit-il son café ? A t-il une habitude particulière ?

Addictions : sans forcément parler des drogues, peut-il se passer d’un aliment ou d’un objet ?

Émotions

Cette catégorie est séparée du mental car il y a beaucoup à développer pour qu’un caractère soit étoffé, et donc plus crédible aux yeux des lecteurs.

Amour : est-il hétérosexuel, homosexuel, pansexuel, voire asexuel (ou même sapiosexuel, ça existe aussi) ? Est-il déjà tombé amoureux ? A t-il déjà eu le cœur brisé ? Comment se sont terminé ses précédentes relations ?

Colère : s’emporte t-il facilement ? Sur quel(s) sujet(s) ? Qu’aime t-il détester ? Que fait-il pour se calmer ?

Phobies : votre personnage a t-il peur de quelque chose (être seul, croiser un animal particulier, etc) ?

Préférences

Ici, c’est pour dresser un inventaire de tout ce qu’il aime et déteste.

Animaux : quels sont ses préférés ? Ceux qu’il déteste ?

Passe-temps : Qu’aime t-il faire pour tromper son ennui ?

Autres : quelle est sa couleur préférée ? Quels endroits rêve t-il de visiter ? Quelle est la plus belle chose qu’il ait jamais vue ?

Vie sociale

Parce-qu’il n’évoluera peut-être pas tout seul, il est important de s’interroger sur ses interactions avec autrui.

Métier(s) :

Étude(s) :

Habitudes :

Passions :

Croyances : elles ne sont pas forcément religieuses (certaines personnes croient bien au père Noël aux reptiliens où à un complot du gouvernement, après tout), voire quelque chose de plus intime (la bonté de l’âme humaine, etc).

Orientation sexuelle :

Statut social : est-il marié, célibataire, etc ? A t-il un grade particulier au sein de sa communauté ?

Famille : Leur famille est-elle grande ou petite ? Comment est-elle constituée ?

Amis : combien en a t-il ? Que ressent-il pour eux ? Quand les a t-il connus ? Dans quelles circonstances ?

Animaux : héberge t-il des animaux chez lui, ou à proximité ? Quelle est sa relation avec eux ?

 

Historique

Même si le récit commence à un point précis, un personnage a forcément une histoire. Laquelle est-ce ? Les questions ci-dessous sont avant tout des exemples de ce que je peux me poser.

Enfance : a t-elle été heureuse ? Y avait-il d’autres enfants avec lui ?

Adolescence : comment s’est déroulée sa scolarité ?

Age adulte : a t-il été obligé d’abandonner certains rêves ? En a t-il réalisé ?

Vieillesse : comment la vit-il ?

Rien qu’avec ça, j’ai de quoi partir avec une base bien solide… Mais rien ne m’empêche d’ajouter encore plus de détails, bien entendu ! Tout dépend du degré de profondeur que je souhaite donner à mon personnage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s