Le jeu des différences

On me demande souvent si, en tant qu’auteur, il est plus facile de participer à des jeux de rôles textuels. En ce qui me concerne, la réponse est oui… Et non.

L’acte d’écriture est le même partout, mais plusieurs différences notables apparaissent après une analyse un poil poussée. Tout d’abord, il faut savoir que l’approche est complètement différente, surtout en fonction des supports utilisés :

Les forums

  • Le visuel est le même que celui d’un livre ou d’un e-book. De plus, il y a la possibilité de pouvoir travailler directement le corps du texte en jouant sur les interlignes, l’aération des paragraphes et toutes sortes d’effets visuels (quoique depuis la prolifération de codes HTML qui cherchent à personnaliser un peu plus le texte mais qui transforme surtout le forum en une ignoble vitrine multicolore… mais je m’égare, ceci est un autre débat)
  • On peut aussi noter la présence de l’avatar représentant chaque personnage à côté du texte et la possibilité sur certaines plates-formes d’utiliser des outils qui rapprochent de plus en plus les forums avec un plateau de jeu traditionnel avec des jets de dés et l’incorporation de tableaux en tous genres.

Les messageries instantanées

  • Via la plupart des messageries instantanées, le rythme est complètement différent (puisque les messages sont « instantanés »), ce qui nécessite une adaptation en conséquence, en général en privilégiant une durée d’action plus courte et plus de paroles pour moins de descriptions, ce qui oblige à aller à l’essentiel (même si beaucoup de rôlistes ne l’ont malheureusement pas encore compris).
  • la personnalisation du texte est souvent inexistante, ce qui là encore restreint fortement le texte (pas de possibilités d’aérer des lignes, de mettre en gras ou en italique, etc).

Mais ce n’est pas tout…

La plus grosse différence que je puisse y trouver est au niveau des participants. Là où un écrivain est solitaire (au moins pour le temps de l’écriture), un RPG se joue forcément à plusieurs (à part pour les Livres dont Vous êtes le Héros, mais c’est un mélange des deux, donc forcément…) ce qui change complètement la donne car on n’écrit alors plus pour soi uniquement, mais aussi pour les autres !

C’est là qu’est la différence la plus marquante, car là où un auteur pourrait se permettre de jouer sur différents personnages pour accentuer le rythme d’une scène, un rôliste (et pas rpgiste svp, ce mot est ignoble) ne peut généralement jouer que son propre personnage (sauf exceptions) étant donné qu’incarner celui des autres joueurs est formellement interdit pour des raisons évidentes, ce qui ralentit souvent la progression d’une intrigue et oblige le joueur à trouver toutes sortes d’idées pour « combler » son texte.

C’est d’ailleurs là que se trouve ce que je reproche le plus à un très grand nombre de forums RPG, car ceux-ci ont (trop) souvent tendance à privilégier la quantité à la qualité, et donc imposer un certain quota minimum de lignes ou de mots à produire, ce qui se traduit très régulièrement par des longueurs parfois énormes dans le texte des joueurs et des descriptions totalement inutiles (qui ça intéresse de savoir que « la porte est richement décorée avec une poignée métallique en forme de lion qui a un anneau dans le pif » alors que le personnage cherche à fuir pour sauver sa vie, sérieux ?), sans parler des répétitions incessantes de ce que le personnage de son partenaire de jeu a fait dans le message précédent, ce qui se traduit par un blabla inutile sur 98% du texte « juste pour combler » là encore.

Ce n’est pas ça que l’on trouverait dans un (bon) livre…

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le jeu des différences »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s